Entête vide

Gère tes matièresNous contacter pour ce projet »

Gère tes matières

Redorer l’image de la gestion des matières résiduelles dans les écoles du Québec

La Fondation Monique-Fitz-Back et Québec’ERE sont fiers de démarrer conjointement un projet portant sur la saine gestion des matières résiduelles (GMR) en milieu scolaire. Ce projet d’envergure a pour objectif de susciter l’engagement et la mobilisation des jeunes des écoles secondaires des écoles du Québec sur l’importance de bien gérer les matières résiduelles dans nos milieux.

Les quatre grands axes du projet

  1. Une campagne de mobilisation ainsi que la tenue de journées d’engagement et de formation pour les élèves et le personnel scolaire ;
  2. Un accompagnement individualisé en GMR dans les écoles ;
  3. Une trousse d’activités pédagogiques en lien avec la GMR ;
  4. Un concours d’embellissement des emplacements de tri dans les établissements scolaires (hiver 2023).

 

Nous croyons que les jeunes doivent être impliqués dans les différents enjeux auxquels notre société fait face actuellement, qu’il s’agisse de la lutte aux changements climatiques, des mouvements d’inclusion sociale ou des défis environnementaux.

 

Consultez la présentation détaillée du projet ici >>

 

Site web

Le site www.geretesmatieres.ca a été conçu spécialement pour les jeunes de 12-17 ans et est alimenté régulièrement de nouvelles informations concernant les initiatives réalisées dans le cadre du projet. Les jeunes qui souhaitent s’impliquer activement dans la GMR à leur école peuvent y retrouver des ressources plus spécifiques ainsi que des pistes de solutions pour améliorer la GMR autour d’eux. Les jeunes qui consultent le site ont également la possibilité de compléter un jeu-questionnaire de la GMR qui les amènera à réfléchir à leurs habitudes de récupération et de tri, à l’école comme à la maison.

Jetez-y un coup d’œil régulièrement pour consulter les nouveautés!

 

Réseaux sociaux

Pour suivre le développement de cette initiative, suivez les pages Facebook de la Fondation et de Québec’ERE.

Le projet a également sa propre page Instagram où se trouvent les contenus de sensibilisation et de mobilisation visant les jeunes du secondaire.

Instagram | geretesmatieres

Afin d’atteindre des résultats significatifs et de provoquer des changements d’habitudes marqués et durables, nous ferons rayonner le projet à l’extérieur des milieux scolaires par l’entremise d’une large campagne de sensibilisation et la promotion des initiatives réalisées dans les écoles.

En plus de cette campagne, nous réunirons annuellement entre 250 et 400 élèves qui auront la chance de participer à l’une des évènements régionaux de mobilisation au cours desquelles auront lieu des ateliers ludiques, des conférences et des activités de formation pour  développer une meilleure connaissance de la gestion des matières résiduelles en plus de renforcer la volonté d’implication des jeunes.

Dix rencontres sont prévues par année dans les différentes régions de la province.

Contactez-nous pour signifier votre intérêt à participer à la rencontre ou pour proposer votre école comme hôte de l’un de ces évènements !

Un accompagnement personnalisé sera proposé à 60 écoles au cours des quatre années du projet. Cet accompagnement permettra de revoir les pratiques et de renforcer les engagements en GMR de ces établissements scolaires afin d’appuyer concrètement les besoins identifiés par le milieu. L’équipe de Québec’ERE sera là pour épauler les élèves et les équipes-écoles en répondant à leurs questions et en les aidant à mettre sur pied un plan de GMR adapté à leur réalité.

Contactez-nous pour plus d’informations sur le processus ou pour signifier votre intérêt pour un tel accompagnement !

Fort de l’expertise de Québec’ERE, qui développe des outils pédagogiques en lien avec les 3R-VE (Réduction à la source, Réemploi – Réutilisation, Récupération, Valorisation et Élimination) depuis les 20 dernières années, de nouvelles activités sont offertes aux établissements secondaire qui souhaitent informer leurs élèves sur les bonnes habitudes liées à la GMR dans leur milieu.

Ces activités sont offertes peuvent être offertes en parallèle de l’accompagnement personnalisé reçu par les établissements accompagnés ou être réalisées de manière autonome par le personnel enseignant.

Afin de bonifier les démarches entreprises dans des écoles, un concours artistique sera organisé afin d’embellir les emplacements de tri dans les écoles et ainsi créer des environnements attrayants et vivants pour dynamiser la gestion des matières résiduelles (GMR).

Une récompense sera offerte aux écoles lauréates pour souligner leur engagement envers l’importance d’une saine GMR dans leur milieu.

Ce concours sera ouvert dès l’hiver 2023 aux quelque 800 écoles secondaires du Québec, qu’elles participent ou non aux événements régionaux de mobilisation.

 

Pourquoi mettre en place un système de récupération dans une école secondaire ?

Beaucoup d’écoles peuvent détourner une plus grande quantité de matières résiduelles en leur évitant de se retrouver dans les poubelles. La mise en place d’un système de récupération permet d’améliorer le bilan environnemental de l’école, de réduire les gaz à effets de serre émis et de réduire les coûts associés à l’élimination des matières résiduelles.

 

Quels sont les objectifs spécifiques de l’accompagnement ?

  1. Améliorer ou mettre en place la récupération dans le milieu scolaire
  2. Diffuser les informations nécessaires à la mise place de la récupération de façon vulgarisée, accessible, intéressante et stimulante
  3. Offrir des formations adaptées, afin d’inciter et de faciliter les changements de comportements (Réduire à la source, Réutiliser, Récupérer)
  4. Encourager une réflexion sur la production de déchets et la gestion des matières résiduelles afin d’apporter des changements de valeurs dans les modes de vie des jeunes et des enseignants en contexte scolaire
  5. Se rapprocher des objectifs de la Politique de la gestion des matières résiduelles du Gouvernement du Québec

 

Comment fonctionne l’accompagnement en GMR dans les écoles secondaires ?

Concrètement, les enseignants, le personnel de l’école (entretien ménager et soutien), la direction sont rencontrés afin de travailler à la mise en place ou à l’amélioration du système de récupération de l’école.

Réalisé de manière personnalisée, professionnelle et adaptée aux besoins scolaires,
l’accompagnement, s’inscrit parfaitement dans le cadre du Programme de formation de l’école québécoise et selon les actions prévues au Plan d’action 2019-2024 de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles qui est sous la responsabilité de RECYC-QUÉBEC.

 

Quelles sont les étapes du processus d’accompagnement ?

  1. Une rencontre informelle pour présenter le projet et établir le contact avec entre les intervenant.es.
  2. Signature de la lettre d’acceptation du projet de la part de la direction de l’école.
  3. Une rencontre entre Québec’ERE, l’équipe responsable du projet dans l’école (élèves et enseignants) afin de prendre connaissance des installations et des besoins de l’établissement en termes de récupération.
  4. Pour les étapes suivantes, un échéancier sera établi entre Québec’ERE et les responsables dans l’établissement.

 

Chaque établissement aura un processus individualisé établi en fonction de ses besoins spécifiques. La suite du processus pourra regrouper :

      • Quelques rencontres de travail, selon les besoins de l’école, avec l’équipe responsable du projet et certain.e.s intervenant.e.s de l’école ;
      • Une formation pour les enseignants (durée 30 à 60 minutes) ;
      • Une formation pour l’équipe de l’entretien ménager (durée 60 minutes) ;
      • Des formations en classe pour les élèves (une formation par classe de 30 minutes).

 

Combien de temps dure l’accompagnement ?

Compte tenu de l’approche personnalisée, les accompagnements sont réalisés au rythme souhaité par l’établissement. Chaque situation étant unique, Québec’ERE adapte les interventions en fonction des besoins de l’établissement et de la cadence qui convient le mieux aux répondant.es du milieu.

Idéalement, l’accompagnement est réalisé dans un délai de 12 mois consécutifs, cependant, ce ne sont pas tous les établissements qui pourront compléter le processus dans ce délai. Chaque processus est réalisé selon un échéancier adapté aux capacités et aux besoins du milieu.

 

Qu’est-ce qui est inclus dans l’accompagnement ?

  1. Visite des lieux, observation des espaces de GMR et analyse des pratiques mises en place dans le milieu ;
  2. Rencontres de discussions avec les différentes personnes impliquées dans la gestion des matières résiduelles dans l’école (Direction, enseignant.e.s, comité d’élèves, entretien ménager, etc.) ;
  3. Formation des élèves et du personnel de l’école ;
  4. Réorganisation logistique des espaces et ajustements à la signalisation de la récupération dans l’école (au besoin) ;
  5. Un plan de gestion des matières résiduelles et des documents d’informations notamment :
        • Le but et les objectifs d’une saine GMR
        • La récupération… c’est quoi ?
        • Les matières récupérables
        • Des activités préparatoires et de réinvestissement
        • Des références utiles.

 

Quel est le format des rencontres ?

Selon les besoins, les rencontres ont lieu en présence ou en visioconférence, alors que l’observation du milieu et l’analyse des besoins se réalisent à l’école même. Chaque processus étant différent en fonction des écoles, le format des échanges est variable.

Une initiative de

 

En partenariat avec

et le gouvernement du Québec

par la participation du Secrétariat à la Jeunesse et de RECYC-QUÉBEC

 

Dans le cadre du projet Gère tes matières, la Fondation Monique-Fitz-Back et Québec’ERE partiront à la rencontre des jeunes du secondaire partout au Québec afin de les soutenir dans leur réflexion sur l’importance d’adopter des pratiques de GMR responsables et durables.

Le projet s’articule autour des grands axes suivants :

  • Une campagne jeunesse de sensibilisation à la GMR sur les réseaux sociaux ;
  • Une tournée provinciale de journées d’engagement et de formation pour les élèves et le personnel scolaire ;
  • Un accompagnement individualisé en GMR dans les écoles.

 


    Recevoir de l'accompagnement individualisé pour la GMRAccueillir et/ou Participer à un événement de mobilisation jeunesse dans mon écoleAutres





    • Partager :
    • Facebook
    • Courriel

    Contribuez à notre cause

    Vous avez du temps à consacrer à notre mission? Vous verrez, le bénévolat fait du bien à l’âme!

    Devenir bénévole »

    Partenaires engagés recherchés!

    Joignez-vous aux entreprises qui font pousser l’éducation au développement durable partout au Québec.

    Devenir partenaire »

    Haut de page »